Une fois n'est pas coutume, une petite rubrique cinéma!

Alors pour l'inaugurer, quoi de mieux que le dernier Tim Burton?

lievre_mars

19244374

19126601

19244376

Alors que dire de cette Alice de dix-neuf ans qui revient au Pays des Merveilles?

Pas que du bien, hélas, voire pas beaucoup de bien je le crains fort. D'une part le scénario est d'une platitude sans nom. Je veux bien que ce soit un Disney, mais là quand même! Alice une jeune gourde d'une vingtaine d'année se trompe d'univers et arrive au Pays des Merveilles, où on lui dit qu'elle doit tuer un dragon. Qu'à celà ne tienne et en arrivant avec ses gros sabots alors que tout le monde l'attend (les gentils aussi bien que les méchants) la demoiselle fait tout ça sans broncher. Oui bon, merci d'être passé mais là quand même c'est un peu gros.

Donc un scénario à mourir d'ennui, où le bien triomphe du mal (le suspens était quasiment insoutenable il faut dire).

Quant aux acteurs, je ne peux déplorer la transparence d'Alice, complètement pâle et insignifiante. Une feinte ingénue de vingt ans qui n'a absolument aucun charme, puisqu'elle est trop âgée déjà pour avoir cet air étonné et lassé qu'elle porte sur son visage durant tout le film. Ca lui donne un petit côté régréssif très déplaisant (à mon goût). Au delà d'Alice, Johnny Depp (Dieu le garde) n'est pas là dans son meilleur rôle même si je pense qu'il est suffisamment déjanté pour faire un bon chapelier toqué. Cependant, pour citer un autre Disney, je l'ai trouvé plus exotique en pirate manieré (vous aurez deviné dans quel film) qu'en membre du Pays des Merveilles ce qui fait que l'ensemble tombe un peu à plat je trouve. Bon quand même pour la Reine de Coeur je n'ai rien trouvé à redire. Sa petite voix haut-perchée est parfaite et même si je l'aurais préférée un peu plus écumante (à la "Qu'on lui coupe la tête!" du dessin animé de Disney) elle me plaît bien comme ça.

Les décors sont assez burtonien, dans une vague gothico-onirique qui plaît tant (y compris à moi), mais je suis quand même assez critique, parce que tout a un goût d'édulcoré je trouve. Couleurs trop pâles peut-être... Je crierais bien au scandale, m'insurgerais contre Disney qui dénature Tim Burton, mais je ne suis pas sûre, peut-être me suis-je montrée trop critique...

Chapeau bas tout de même aux maquillages et au costumes, qui sont juste à faire pâlir d'envie. La robe d'Alice chez la Reine de Coeur aussi bien que le maquillage de Johnny Depp en chapelier sont tout bonnement formidable, comme tout les autres. De même que la tête démesurée de ladite Reine qui est juste tellement approprié par rapport à l'oeuvre de base.

En somme je ne déconseillerais pas le film, mais peut-être que ce n'est pas la peine de le voir sur grand écran, je reste sur ma faim; j'aurais voulu le Pays des Merveilles plus fous, plus déjanté. Pour un pays où tout le monde est fou, je dois dire qu'ils sont un peu trop bien organisés à mon goût, et Alice pourrait se perdre un peu plus. Enfin je pense que mes impressions sont un peu faussées par le fait qu'Alice au Pays des Merveilles (le livre donc) était à mon programme ce semestre. Et puis ne soyons pas trop critiques, après tout je me suis peut-être emballée parce que c'était Tim Burton, mais Alice reste un film pour enfants, et en cela je pense qu'il remplit bien son rôle de divertissement.

chester_cat

Et enfin, coup de coeur ultime pour le chat du Chester qui est juste parfait et tel que je l'imaginais. Même s'il n'est pas très présent dans ce film, il est plus proche du personnage qu'on peut voir dans le livre. Et puis, soyons honnête, il est vraiment chou.